Redding vise le podium pour l'ouverture au Qatar.



Scott Redding est confiant de pouvoir se battre pour une place sur le podium lors de l’ouverture du championnat du monde Moto2 organisé ce week-end au Qatar. Et ce malgré une difficile séance de qualification.

Le team Marc VDS Racing avait débuté cette séance de 45 minutes persuadé que les modifications apportées à la boite de vitesses et aux suspensions de la Suter MMXI allaient lui permettre de confirmer la grande forme qu’il avait affichée jusque-là.

Troisième à l’issue des trois séances d’essais libres, le pilote britannique aujourd’hui âgé de 18 ans n’a malheureusement pas réussi à trouver un rythme confortable sur le circuit de international de Losail. Il s’élancera demain pour les vingt tours de course de la dixième place de la grille de départ.

Avec un tour en 2’01.564, Redding a obtenu une place sur la quatrième ligne de la grille Moto2 qui a cette saison changé de format, passant de quatre à trois pilotes par ligne.

Mika Kallio a fait de gros progrès en termes de chronos, ce soir. Le pilote finlandais a profité des changements effectués au niveau de l’angle de chasse de sa machine pour améliorer sa confiance dans le train avant et gagner 0,8 seconde sur son temps de la veille.

Mika a signé un tour en 2’02.549, mais ce progrès ne s’est pas traduit sur le classement final puisqu’il a dû se contenter de la 25e place sur la grille de départ.

Un format particulier ayant été adopté pour ce Grand Prix du Qatar, le warm up s’est lui aussi déroulé ce soir. Redding et Kallio s’y sont respectivement classés 11e et 19e.

Scott Redding #45 : 2’01.564 – 15 tours

« Ce n’est pas du tout le résultat que j’attendais. Je n’ai pas réussi à faire fonctionner le pneu arrière durant la première partie de la séance, et ensuite j’ai eu du mal à me mettre dans le rythme. J’ai essayé de changer pas mal de chose pour augmenter la cadence, mais c’était comme si j’étais à la limite de ce dont la moto était capable. On a progressé au niveau de la motricité, mais je manque maintenant de feeling avec l’avant. Il va falloir trouver une meilleure balance pour la course. Je suis certain que j’aurais pu rouler plus vite en fin de séance, mais comme toujours en Moto2, il a fallu composer avec un trafic important et des pilotes qui attendaient pour prendre une roue au milieu de la piste. Ce n’est pas une excuse, mais ce résultat ne me fait pas plaisir. Avec le nouveau format de la grille de départ, la qualification est encore plus importante cette saison. Je vais devoir prendre un bon départ, et mettre la tête dans le guidon pour partir dans le groupe de tête. »

Mika Kallio #36 : 2’02.549 – 16 tours

« Bien évidemment, je ne peux pas me satisfaire de ma place sur la grille. Nous avons réussi à améliorer un petit peu mon feeling avec l’avant, et je suis plus confiant dans les entrées de virage. J’ai aussi un meilleur feedback, mais les progrès

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de