Aragon, MotoGP, réactions : Valentino Rossi partira des stands



Quand chez Ducati on a fait le choix d’intégrer la nouvelle partie avant en aluminium sur la GP11.1 de Rossi, on savait qu’un seul des moteurs des 6 déjà consommés pourrait s’y adapter. Rossi disposait donc à Aragon d’une moto type aluminium et d’une autre type carbone.

Convaincu d’être sur la bonne voie et n’ayant pu faire mieux qu’une treizième position lors des qualifications, Valentino Rossi a pris la décision de plomber un septième moteur et donc d’encourir la pénalité qui lui sera infligée pour cette entorse au règlement. L’Italien s’élancera donc des stands et tentera avant tout de récolter un maximum d’informations en vue des quatre derniers Grands Prix en 2011 mais surtout en vue de la prochaine saison.

Valentino Rossi : « Il faut dire qu’aujourd’hui, nous avons été un peu malchanceux car je pense que nous avions un potentiel un peu plus élevé et que nous méritions quelque chose de plus. La chute, même si elle était banale, a conditionné la suite de la séance. De plus, en fin de session, avec le second jeu de gommes tendres, j’ai fait une petite erreur, sinon j’aurais pu aller chercher quelques dixièmes en plus. Il ne manquait pas grand-chose pour nous élancer un peu plus en avant sur la grille. En revanche, je suis treizième et c’est presque certain que, vu où on en est, demain nous plomberons le septième moteur. Nous partirons donc de la voie des stands. En fait, la nouvelle partie avant de la moto s’adapte seulement au moteur que nous avons utilisé à Misano et malheureusement, en dépit du fait d’en avoir deux presque neufs qui nous permettraient de terminer la saison, on ne peut plus les utiliser. En tout cas, nous avons fait ce choix et nous avons commencé à travailler dans une direction que nous pensons être juste, même si nous n’en sommes bien sûr qu’à la première étape et il qu’il y a encore beaucoup de travail ».

Battu par Hayden, Abraham et de Puniet, Rossi avait certainement rêvé d’autres débuts pour l’ère de l’aluminium mais les choses sont comme elles sont et c’est très certainement une sage décision d’utiliser ce septième moteur. De la sorte, L’Italien pourra désormais travailler avec ses deux machines type alu, ce qui, dans sa situation, n’est pas du luxe…Stay tuned !

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de