Aragon, MotoGP, réactions : travail de nuit pour l’équipe de Jorge Lorenzo



Si Jorge Lorenzo peut s’estimer heureux d’avoir finalement pu accrocher la seconde ligne de la grille de départ du Grand Prix d’Aragon, en revanche, il sait que si le clan Yamaha ne trouve pas le petit truc en plus cette nuit, il lui sera très difficile demain de concurrencer Stoner.

Or, pour ne pas mettre fin prématurément à sa course au titre, il a besoin d’être devant l’Australien, surtout que le MotoGP s’arrêtera bientôt en Australie, où le pilote Repsol Honda est maître incontesté, incontestable et intouchable depuis 2007.

Jorge Lorenzo : « Nous avions déjà rencontré beaucoup de difficultés l’an dernier ici à Aragon et cette année c’est la même chose, c’est peut-être même pire. Nous rencontrons beaucoup de problèmes d’adhérence arrière, nous n’avons pas suffisamment de motricité. Je pense que demain, le maximum que nous pourrons viser, ce sera la troisième place, à moins que quelque chose d’imprévu arrive. La longue ligne droite ne nous réussit pas très bien, mais nous sommes aussi plus lents que les autres dans les virages. Nous devons donc trouver quelque chose pour faire mieux ».

La nuit portera-t-elle conseil aux têtes pensantes de chez Yamaha ? Réponse lors du warm-up ! Stay tuned

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de