Le Mans : Viñales était intouchable. Alexis Masbou neuvième.



On attendait la pluie, mais c’est finalement à une course sèche que nous avons eu droit.

Toutefois, malgré une piste sèche, le Bugatti restait extrêmement piégeuse et les chutes ont été nombreuses. La plus impressionnante est à mettre à l’actif de Zulfahmi Khairuddin qui, au 20ème tour, se faisait éjecté de sa machine et emmenait Niklas Ajo dans sa chute alors qu’ils occupaient la septième et la huitième position.

Devant, Maverick Viñales, le poleman, prenait un bel envol mais c’est Jonas Folger qui virait en tête à la Dunlop.

Ces deux hommes allaient d’ailleurs animer tout le début de course en s’échangeant plusieurs fois leur position.

Derrière, Salom et Rins suivaient de près et c’est ensemble que ces quatre hommes s’octroyaient progressivement une belle marge sur Marquez, qui terminera cinquième à 37 secondes.

Les choses allaient cependant se gâter pour  Folger puisqu’au onzième tour, il tirait tout droit au Chemin aux Bœufs et perdait tout espoir de remporter sa première course de la saison. Il terminera quatrième à 14 secondes du vainqueur.

Devant, Rins revenait sur Viñales sans toutefois pouvoir le passer. Le pilote Laglisse, impressionnant de bout en bout, se mettait définitivement à l’abri en réalisant le tour le plus rapide lors de l’avant-dernière boucle.

C’est ensuite Salom qui revenait sur Rins mais, lui non plus, ne tentait pas le Diable et se contentait de la troisième position.

Alexis Masbou, de son côté, s’élançait de la dixième position et après un départ moyen et un début de course difficile, il revenait progressivement dans le coup et occupait même la septième position suite à la chute de Khairuddin et d’Ajo.

Malheureusement, il ne résistait pas au retour de Fenati et Brad Binder mais signe malgré tout une excellente neuvième position devant son équipier, Isaac Viñales, le cousin du vainqueur.

Livio Loi rêvait d’accrocher le top15 mais il a malheureusement échoué pour 3 dixièmes. Le Belge a de nouveau disputé une course convaincante mais a été victime de sa qualification moyenne.

Alan Techer est vingt-troisième et Christophe Arciero, qui a volé le départ et a été pénalisé par un « ride through », est vingt-sixième. Jules Danilo a chuté alors qu’il remontait sur le groupe de Livio Loi.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de