Lorenzo : « Je ne pouvais pas faire plus sans tomber »



Auteur d’une course difficile, voilà bien longtemps que Lorenzo n’avait pas bouclé un Grand-Prix à une si lointaine place.

Aucun pilote n’ayant pu régler sa moto sous la pluie, Lorenzo a été un de ceux qui aura rencontré le plus de problèmes en ce dimanche après-midi.

A l’issue des qualifications, Lorenzo déclarait : « S’il pleut et si je ne fais pas d’erreur ce sera peut-être possible de récupérer quelques points ». Opération manquée puisque l’Espagnol dispose désormais de 11 points de retard sur Marquez et 17 sur Pedrosa.

« Au début de la course la moto n’était pas la même qu’au warm-up mais elle n’était pas si mauvaise que ça et j’ai réussi à suivre Andrea et Dani. Je perdais énormément dans certains partiels de la course et récupérais dans d’autres. Ensuite, après trois ou quatre tours, la moto est devenue mauvaise et j’ai rencontré des problèmes un peu partout. Au freinage d’abord car je n’étais pas en confiance avec le pneu arrière et à l’accélération ensuite car l’arrière de la moto bougeait beaucoup et je perdais presque une demi-seconde par rapport aux autres pilotes. C’est comme ça que les courses se déroulent parfois, l’an dernier je gagne avec 20 secondes avec une très bonne moto et cette année c’était tout à fait l’inverse. Je ne pouvais pas faire plus sans tomber. »

Stay Tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de