Le pneu arrière de Jorge Lorenzo n’était pas défectueux



A l’issue du Grand Prix de France où il passait progressivement de la troisième à la septième position, Jorge Lorenzo avait évoqué un éventuel problème avec son pneu arrière.

Toutefois, Bridgestone et Yamaha ont examiné minutieusement le pneu en question et il apparaît à la lumière de ces investigations que la gomme était parfaitement conforme.  

« Juste après la course, nous avons eu un debrief avec l’ingénieur qui s’occupe de ses pneus et il nous a expliqué qu’il avait manqué de grip à l’arrière. Comme à chaque fois dans ces situations, son ingénieur a minutieusement examiné ses pneus de course et a tiré la conclusion qu’ils étaient en état de fonctionner correctement. J’ai moi-même inspecté le pneu en question, nous en avons parlé avec les ingénieurs de Yamaha et nous étions d’accord sur le fait que le manque de grip dont Jorge a souffert n’était pas dû à son pneu » a commenté Shinji Aoki, Directeur du Tyre Development Department chez Bridgestone Motorsport.

 « Nous avons reçu des commentaires très variés de la part des pilotes après la course, alors qu’ils utilisaient tous le même pneu pluie. Dans ces conditions qui réduisent énormément l’adhérence, les réglages de chaque machine sont cruciaux et la moindre modification peut avoir de lourdes conséquences sur les performances, » a-t-il ajouté.

Out ça nous ramène à la déclaration d’Hervé Poncharal qui estimait que l’équipe technique de Crutchlow, mais aussi celle de Smith, avait eu le nez fin (lire ici)

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Source : motogp.com         

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de