Crutchlow : « Il a fait quoi Espargaro ? Il a battu Marquez sur une moto deux fois meilleure »



Comme on le sait, chez Yamaha, soucieux de préparer l’avenir, on songe à embaucher Pol Espargaro.

L’affaire avait connu, il y a quelques semaines, un sérieux rebondissement lorsque Cal Crutchlow avait annoncé la reprise des négociations via Twitter (lire ici).     

Cette semaine, lorsque nous avions discuté avec Hervé Poncharal au sujet du Britannique, le patron de Tech3 nous avait dit qu’il adorait la façon de Crutchlow de polariser l’attention dans une conférence de presse (lire ici)

On l’a invité à celle du Mugello et il n’a pas trahi son team manager, mieux que ça même, on peut dire que le Britannique s’est carrément lâché. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’aura pas été tendre vis-à-vis de son rival qui, il faut bien l’avouer, semble actuellement un peu fébrile en Moto2.

« Pour autant que je sache, Yamaha a signé Pol et ce ne sont pas mes affaires. Je ne m’en inquiète pas vraiment, mais une chose est certaine, dans mon équipe, je ne roulerai pas derrière lui. Dès lors je vais partir, c’est clair.

Même si j’ai une option pour rouler chez Tech3, je ne vais pas la lever s’il dispose d’un contrat usine et pas moi. Ma situation est claire, je veux rouler en Yamaha et pour la même équipe, mais s’il y a un contrat factory qui est accordé, alors je pense que je le mérite avant lui (Espargaro).

En toute honnêteté, qu’est-ce qu’il a fait Pol? Il a battu Marc Marquez, l’année dernière, sur une moto qui était deux fois meilleure que celle de Marc. Je n’ai rien contre Pol, c’est un grand pilote et dans quelques années il sera à l’avant en MotoGP, mais ce n’est pas mon problème ».

Les grands bénéficiaires de tout ce vacarme autour d’Espargaro seront-ils ses adversaires en Moto2 ? Une chose est sûre, si c’est deux-là doivent être un jour équipiers, ils auront déjà un passif assez lourd derrière eux !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de