Xavier Siméon : un pilote belge au départ du Grand Prix Moto 2 du Qatar



Xavier Siméon a réalisé un chrono de 2’03’’657 qui le place en 35ème position sur la grille de départ du Grand Prix Moto 2 du Qatar. Le jeune belge travaille autant sur les aspects techniques que sur son pilotage pour progresser. La course qui se disputera de nuit sur le circuit de Losail sera instructive à plus d’un titre.

A l’instar des trois séances d’essais libres, la séance qualificative de 45’ disputée ce vendredi sous les milliers de spots du circuit de Losail a été âprement disputée.

Il est 16h55’ en Belgique lorsque Xavier Siméon quitte son stand et s’élance sur la piste. Après un tour pour prendre ses repères et chauffer ses pneus Dunlop, le pilote RTL Sport hausse le rythme et part à la chasse au chronomètre. Au troisième tour, il améliore déjà nettement son chrono des essais libres en réalisant un temps de 2’03’’946. Quelques minutes avant que le drapeau à damier ne soit présenté aux concurrents, il abaisse encore ce temps et conclu sur un chrono de 2’03’’657 lors de son 17ème tour.

« C’est mieux qu’hier » commente Xavier. « Il reste pourtant des problèmes de dribbling. Nous avons aussi du mal à trouver la bonne démultiplication. L’intensité du vent est assez différente d’une séance à l’autre, nous avons du mal à trouver la démultiplication finale idéale. En qualif’, j’arrivais au rupteur en fin de ligne droite ! »

Xavier Siméon a néanmoins pu accrocher une vitesse maxi de 272,5 km/h, soit un gain de 2,1 km/h par rapport à la vitesse enregistrée la veille.

Xavier analyse la situation : « Nous progressons, c’est sûr. Peut-être pas aussi vite que nous le souhaitions, mais nous progressons. Avec mon ingénieur – Naoya Kaneko – nous prenons beaucoup de temps pour analyser les données fournies par la télémétrie. C’est une source d’information très utile que nous devons exploiter au mieux. Je dois aussi réfléchir à mon pilotage, étudier mes trajectoires. Il y a une franche collaboration au sein du team Tech 3. Mes coéquipiers Mike Di Meglio et Bradley Smith nous donnent de précieux conseils. Le résultat des essais peut sembler timide, moi je vous assure que nous avançons dans la bonne direction »

La Mistral 610, un circuit à découvrir, le pilotage de nuit à maîtriser, Xavier Siméon doit à l’évidence intégrer et gérer une somme conséquente de choses nouvelles.

« Par exemple, ça n’a l’air de rien mais rouler dans une lumière artificielle demande un temps d’adaptation. Jeudi, en voyant l’intensité des spots qui éclairent le circuit, j’avais équipé mon casque Lazer d’une visière fumée. J’ai vite compris qu’une visière blanche était finalement plus efficace. Il fallait essayer pour savoir ….. Un détail parmi beaucoup d’autres ! » explique Xavier.

« Il y a beaucoup à apprendre ce week-end, la course sera riche en enseignements » explique l’un de ses proches. « Xavier est un pilote, un compétiteur qui veut toujours progresser. Il a le talent et les moyens de ses ambitions. Ici, ce n’est que le début ….. »

Pour sa part, l’Allemand Bradl a confirmé ses bonnes dispositions des jours précédents : il décroche la pôle position devant Marc Marquez, Thomas Luthi, Yuki Takahashi, …..

Alors que d’habitude la séance qualificative clôture la journée qui précède la course, nous nous retrouvons trois heures plus tard pour le warm up. Cet horaire inhabituel a au moins eu le mérite d’offrir vingt minutes d’essais supplémentaires à Xavier Siméon, l’occasion de tester un nouveau set up. Malgré une température de piste fraîchissant, il a signé un chrono de 2’04’302. Ses concurrents n’ont pas roulé à l’économie, à tel point que quelques chutes – sans gravité – ont été recensées durant ce warm up dominé par l’omniprésent Stefan Bradl.

Conséquence de cet horaire décalé : le tour de formation qui précédera le Grand Prix fera office de warm up …..

Rendez-vous en direct ce dimanche à 18h10’ sur Club RTL pour suivre tout à la fois le premier Grand Prix de la saison et les performances de Xavier Siméon !

Communiqué de presse Xavier Simeon Info Team

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de