Mugello : Pedrosa coiffe tout le monde, Rossi déçoit, Dovizioso sauve l’Italie



Pendant toute la Q2, on pouvait penser que Lorenzo allait se montrer intraitable sur le circuit du Mugello, tant Dani Pedrosa était loin.

Pourtant, c’est l’Espagnol qui a réussi un tour incroyable en 1.47.157 et qui s’adjuge la pole position du Grand Prix d’Italie.

Lorenzo échoue à 69 millièmes de son compatriote mais a aligné une série impressionnante de tours en 1.47. Malgré sa seconde position, Lorenzo semble plus que jamais favori pour inscrire une nouvelle fois son nom au palmarès de cette étape du Championnat du Monde.

En troisième position, c’est une nouvelle fois Andrea Dovizioso qui place la Ducati sur la première ligne et sauve quelque peu l’honneur d’une Italie dont les chances de gagner, dans quelle que catégorie que ce soit, semblent plus que compromises.

Cal Crutchlow a encore réalisé un exploit puisqu’à 7 minutes du terme, il a chuté et c’est sur la seconde moto qu’il a été cherché son excellente quatrième place à 475 millièmes de Pedrosa mais à seulement 4 millièmes de Dovizioso.

Stefan Bradl est un excellent cinquième à 580 millièmes du meilleur temps. Il devance Marc Marquez qui a encore une fois bien progressé.

En revanche, la déception du week-end est une fois de plus à mettre à l’actif de Valentino Rossi qui, pour la quatrième fois en cinq courses, n’a pas réussi à se qualifier sur une des deux premières lignes.

Il est septième à 715 millièmes.

Nicky Hayden, Alvaro Bautista et Michele Pirro clôturent le top 10 tandis que Smith et Espargaro n’ont pas pu éviter les deux dernières positions de ces qualifications.           

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires