Xavier Simeon : « de Angelis avait déjà essayé plusieurs fois ! »



A première vue, c’était assez difficile de savoir qui de de Angelis ou de Simeon était en tort sur la sortie de piste du Belge.

Toutefois, en regardant minutieusement les images, on voit clairement que le pilote Maptaq était passé lorsque de Angelis est venu lui donner un petit coup de roue avant sur le genou pour s’en débarrasser.

Evidemment, le Belge pestait sur le Saint-Marinais qui n’en est pas à son premier braquage mais il avait également la lucidité de souligner deux manquements : un sur sa vitesse de pointe, l’autre sur sa qualification.  

« Je n’ai malheureusement pas pris un départ exceptionnel. Ensuite, j’ai aligné deux bons premiers virages mais ce n’était pas suffisant, j’aurais dû être plus vite dans les trois ou quatre premiers mais pour ça, il aurait fallu que je me qualifie mieux ! »

Une bonne qualification (si on peut dire que la septième place est une mauvaise qualification) lui aurait probablement permis d’éviter de se retrouver piégé dans le second groupe suite à la petite erreur de Rabat au quatrième tour. Ensuite, coincé dans un groupe de 7 ou 8 pilotes, les choses sont devenues plus aléatoires. « Nous étions dans un groupe avec beaucoup de pilotes où les attaques étaient plutôt kamikazes et où rester devant était relativement complexe.

Un moment, je me suis décidé à prendre la tête du groupe et j’ai alors tenté d’imposer mon rythme mais malheureusement, si la moto fonctionnait très bien dans les portions sinueuses aujourd’hui, j’avais en revanche beaucoup plus de mal au niveau de ma vitesse de pointe. Du coup, les autres revenaient toujours en fin de ligne droite ».     

Ensuite est arrivé le moment fatidique : « j’ai commis une petite erreur qui a permis à Kallio, de Angelis et Torres de passer. « En bout de ligne droite, j’ai repassé de Angelis qui, volontairement, même si la Direction de course estime que c’est un fait de course, m’a fait chuter. Il avait déjà essayé à plusieurs reprises, pendant la course, de me sortir mais sans conséquence et là, il a réussi son coup. Ce n’est pas la première fois que ça m’arrive avec lui et ça m’apprendra à être un peu plus prudent. J’essayerai de ne plus commettre la même erreur la prochaine fois. Je suis vraiment désolé pour l’équipe car ils ont de nouveau réalisé un boulot extraordinaire. J’avais la moto pour me battre pour le podium et si j’avais pu me qualifier mieux, ça aurait changé la donne car j’avais un excellent rythme en course. Je me réjouis maintenant d’arriver au Catalunya où l’objectif sera de marquer des gros points ».

Notons encore que le Belge aura l’occasion de se remettre de suite dans le bain, dès demain, puisqu’il mènera une journée d’essais sur ce même circuit du Mugello.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires