Rossi : « ce n’était rien de plus qu’un incident de course »



Si Alvaro Bautista estimait que personne n’était fautif dans l’accrochage qui l’a opposé à Valentino Rossi, ce n’est pas vraiment l’avis de l’Italien (lire ici).

« Bautista ne voulait pas se laisser dépasser, il a été serré au virage précédent et il a remarqué qu’il était un peu lent. Alors, il a rouvert les gaz et il a fait un changement de direction. Mais moi, j’étais déjà dans la trajectoire intérieure et devant lui d’une demie moto ».

Pourtant, même si Rossi considère que la faute de la ‘accident revient à l’espagnol, il refusait de l’incriminer préférant voir dans cet incident, un pur fait de course.

« Alvaro a dit qu’il ne m’avait pas vu et je n’ai pas de raison pour ne pas le croire. Il était couché à gauche et il est possible qu’il ne m’ait pas vu, j’étais déjà devant lui. Pour moi, c’était un incident de course »

Voilà qui met un terme à ce chapitre malheureux du Grand Prix d’Italie.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de