Le TT et le Manx GP ont ôté la vie à 50 personnes depuis 2000



Hier, on apprenait que suite à la sortie de route de Jonathan Howarth, 10 spectateurs étaient blessés dont 5 plus sérieusement. Un d’entre eux est d’ailleurs toujours en observation à l’hôpital.

Quelques jours après la disparition de Yoshinari Matsushit (lire ici), on se réjouira que personne n’ait perdu la vie dans ce dramatique accident et que donc personne n’ait allongé une liste de victimes déjà beaucoup trop longue.

En effet, depuis 2000, le TT et le Manx GP ont ôté la vie à 50 personnes, 45 pilotes, 2 spectateurs et 3 officiels.

Si ces courses ont leurs grands défenseurs, elles ont également leurs grands adversaires et parmi eux, on retrouve notamment Wayne Gardner qui, en 2010, n’hésitait pas à déclarer : « Après deux nouveaux décès au TT de l’Île de Man, je ne peux tout simplement pas comprendre pourquoi cette tradition continue à être autorisée. Cette course doit être classée au rayon de l’histoire. Elle doit être interdite. Maintenant!

Depuis que l’événement a débuté en 1907, 229 pilotes ont perdu la vie. Maintenant, nous sommes en 2010, nous sommes supposés avoir pour mission d’améliorer la sécurité des pilotes et de réduire les décès, et cette course est toujours autorisée.

Le problème, c’est le montant de récompense offerte. Sans surprise, les pilotes qui ne marchent pas bien sur les circuits fermés en Grande Bretagne voient une belle occasion de recueillir beaucoup d’argent. Pour moi, c’est de la folie. C’est tout simplement une trop grosse carotte pour des pilotes inexpérimentés.

Vous ne pouvez pas contrôler tous les risques – les maisons, les rigoles, les lampadaires, les arbres, les murets, les chats, les chiens, les chevaux. Il y a trop de variables. C’est juste dingue ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires