Indy va-t-il disparaître du calendrier 2014?



Alors que de nombreux pays frappent à la porte de la Dorna, les quatre courses en Espagne et les trois aux Etats-Unis posent quelques soucis à l’organisateur du Championnat du Monde MotoGP.

En effet, le souhait de Carmelo Ezpeleta est de maintenir un calendrier à 18 rendez-vous mais également de pouvoir répondre à la demande de pays comme le Brésil, l’Argentine, l’Inde…

Pour ce qui est des USA, la solution pourrait venir d’Indy. En effet, comme l’a déclaré Mark Miles, le CEO d’Hulman & Co à Indystar, relayé par GPOne, la société organisatrice du Grand Prix, qui dispose d’un contrat avec la Dorna courant jusqu’en 2014, pourrait  décider d’y mettre un terme après la prochaine édition si les résultats ne sont pas meilleurs que ceux des années précédentes.

« Nous allons essayer de tirer le meilleur profit de cette édition et actuellement, notre désir est d’aller jusqu’en 2014 mais nous analyserons les résultats de 2013 et nous évaluerons la situation ».

Il faut dire qu’en 2012, les 130.000 billets vendus peuvent paraître être un bon résultat, mais il faut les mettre en perspective avec le nombre de sièges disponibles (250.000).

Le 18 août, nous pourrions donc vivre le dernier Grand Prix d’Indianapolis.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de