Ciabatti : « les pilotes ne sont pas satisfaits du laboratoire. Ducati non plus ! »



Paolo Ciabatti est le responsable Ducati pour le MotoGP et c’est donc lui qui se trouve en première ligne lorsqu’il faut répondre aux questions des médias concernant l’avancée des travaux de Borgo Panigale.

Malgré un certain optimisme affiché jusque-là, les tests du Mugello ont été cruels pour Ducati puisque si Dovizioso se montrait tout de même plus ou moins enthousiaste quant aux performances de la Desmosedici laboratoire, Nicky Hayden, en revanche, estimait que les améliorations apportées étaient imperceptibles.

Dès lors, face à des résultats aussi mitigés, comme il l’a déclaré à GPOne,  Ciabatti préférait ne pas introduire en course le fruit des recherches du Reparto Corse. « Andrea a essayé la version finale au Mugello, avec une nouvelle position de conduite et il s’est trouvé assez bien, au point de vouloir déjà l’utiliser ici. Nicky, en revanche, a dit que les améliorations n’étaient pas perceptibles. Iannone était plutôt sur la même longueur d’onde que Dovizioso. A la lumière de ces informations, nous avons préféré ne pas amener la moto pour la course en Catalogne ».

Difficile donc de cacher l’échec que représente actuellement cette moto. « Les pilotes ne sont pas heureux et nous ne le sommes pas non plus. Nous aurions préféré des améliorations plus visibles pour le moral de nos pilotes ».

Mais Ciabatti ne se décourage pas et annonce d’ailleurs d’autres modifications dont notamment, le moteur tant désiré par Valentino Rossi : « nous amènerons diverses solutions, y compris un nouveau moteur avec une accélération plus fluide. Vous le verrez au cours de la saison, mais le quota des moteurs ralentit son introduction. Nous travaillons également sur ​​le châssis, la priorité est de résoudre le problème de sous-virage ».

Bref, la lumière au bout du tunnel ne semble pas encore nettement perceptible !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires