Jorge Lorenzo, parfait du départ à l’arrivée



Jorge Lorenzo s’élançait depuis la troisième place sur la ligne de départ mais c’est pourtant lui qui virait en tête au bout de la ligne droite.

S’il s’attendait à passer Cal Crutchlow, la surprise était plus grande pour le dépassement de Pedrosa dont on connaît toute l’habileté à prendre de bons envols.

C’est une chance que ne laissait pas passer un Jorge Lorenzo qui, jusqu’au passage du drapeau à damier, n’offrait pas la moindre opportunité à ses adversaires de lui ravir une victoire grandement méritée.   

« C’était une journée parfaite et pour être honnête, je ne m’attendais pas à gagner. Je savais que j’avais une chance mais pas comme au Mugello où j’étais davantage convaincu que nous pourrions gagner. C’était vraiment difficile physiquement car c’était la course la plus

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires