Mike Di Meglio a disputé la course dont il avait besoin



Mike Di Meglio n’a pas gagné en  Catalogne, il n’est pas monté sur le podium et il n’a pas non plus atteint le top 10.

Mais comme on sait, certaines douzièmes places ont une saveur particulière lorsqu’elles ont été obtenues dans des conditions extrêmes (comme par exemple en s’élançant de la 24ème position) et au terme d’une course brillante.

Mike Di Meglio a donc gagné douze places et s’est montré à quel point il pouvait être performant. Espérons qu’il en fasse autant à Assen mais dès les qualifications, comme en France.  

« Je suis vraiment fatigué, il faisait très chaud et j’ai donné tout ce que j’avais. Tout au long de la course, j’ai fait de mon mieux pour toujours réussir le meilleur temps possible. C’était très difficile de rester avec le groupe devant moi. J’ai eu quelques difficultés en milieu de course, mais je n’ai pas lâché et à la fin, j’étais encore présent dans les 5 derniers tours et la situation s’est beaucoup améliorée, probablement en raison de la réduction du poids du réservoir, ce qui m’a permis de pousser fort. Nous savons que ce n’est pas un podium, mais c’est toujours bon quand on peut lutter à armes égales avec des pilotes comme Nico Terol et finalement, ramener quelques bons points. Ça me donne confiance pour l’avenir ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires