Xavier Simeon plaide coupable et nous donne rendez-vous à Assen



C’est décidemment le plus mauvais week-end de Xavier Simeon depuis le début de la saison car si au Mugello, le Belge avait déjà abandonné, il avait avant tout été victime d’un attentat de la part d’Alex de Angelis.

Ici, il n’y a pas eu de braquage, juste une erreur qui lui coûte les points qu’il aurait probablement été en mesure de récupérer après sa mauvaise qualification (19ème).

Toutefois, si nous ne pouvons que retenir sa mauvaise qualification, on saluera également l’abnégation du pilote belge et de son équipe qui, sans relâche, ont cherché des solutions, qu’ils avaient d’ailleurs trouvées au cours d’un warm-up que le Belge bouclait en cinquième position. 

La prochaine étape ce sera à Assen et on se souviendra qu’en 2012, il y avait disputé une de ses meilleures courses de la saison.

« C’est vraiment dommage pour le résultat d’aujourd’hui, nous avons eu beaucoup de mal pour améliorer nos performances à chaque séance parce que nous avons commencé le week-end un peu en retrait mais nous avions réussi à réduire l’écart avec les premiers. Au warm-up, j’ai atteint mon meilleur chrono de ce GP et je m’attendais à disputer une bonne course. Mais en partant de la 19e position, il faut s’attendre à devoir faire face à des situations comme celle que nous avons vécue aujourd’hui. J’ai essayé de rattraper Kent afin de ne pas perdre le contact avec le groupe, mais il a fermé la porte, j’ai touché sa roue arrière et je suis tombé. Je suis désolé pour l’équipe d’avoir commis cette erreur. A Assen, j’espère que nous pourrons revenir dans les points et laisser derrière nous cette série de mauvais résultats ».

Stay tuned !

Rejoinez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires