Randy de Puniet et Suzuki poursuivront le travail en Aragon



Pour une première confrontation, Suzuki n’a pas manqué son retour dans l’arène puisqu’avec un écart de seulement 7 dixièmes sur le premier, le constructeur nippon a largement convaincu de la pertinence de ses recherches.

Malheureusement, comme confirmé hier, nous devrons patienter jusqu’en 2015 pour voir la machine reprendre la voie des Grands Prix puisqu’Hamamatsu a finalement décidé de postposer son retour.

Randy de Puniet ne devrait donc pas redevenir pilote officiel en Grands Prix la saison prochaine mais en revanche, il a officiellement été intronisé en tant que pilote d’essais et vu les chronos d’hier, Suzuki ne doit certainement pas regretter sa décision.

« C’était un bon test et je suis satisfait. Déjà, à Motegi, les choses s’étaient bien déroulées, mais ici, nous avons pu nous mesurer à d’autres pilotes dans les mêmes conditions.

L’écart qui nous sépare de Lorenzo est positif, parce que les autres pilotes ont roulé pendant quatre journées consécutives et nous, une seule. Si nous étions restés un jour de plus, j’aurais pu être encore plus rapide. Sur cette piste, nous partions de zéro et nous avions trop peu de temps pour développer la moto ».

Mais ce qui réjouissait le Français, bien plus que le chrono respectable réalisé hier, c’est avant tout le fait que cette Suzuki semble décidément bien née. « La moto peut s’améliorer dans tous les domaines, mais la chose importante est que le point de départ est bon. Je n’ai jamais atteint la limite hier et le comportement de la moto est bon. Personnellement, je n’ai pas trouvé de problèmes, nous verrons comment ça se passera en Aragon dans les prochains jours. Nous n’avons pas encore rencontré le moindre problème technique ».

Les tests vont donc se poursuivre pour l’écurie Suzuki sur le Motorland d’Aragon, en compagnie des pilotes Yamaha.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires