Marc Marquez : « tout est compliqué, très compliqué »



Marc Marquez est en pleine phase d’apprentissage du MotoGP et on peut dire que ce passage obligatoire est plutôt fructueux puisqu’il compte déjà une victoire, cinq podiums et 93 points, ce qui le place au troisième rang du Championnat du Monde.

Pourtant, ce n’est pas toujours sans douleur que le Rookie aura obtenu ses bons résultats et on se souviendra notamment de ses quatre chutes au Mugello.

Toutefois, lorsqu’on lui dit qu’il chute trop, le pilote Repsol le prend avec philosophie. « Bah, parfois pour trouver les limites, tu dois essayer des choses nouvelles et tu peux tomber. C’est ma première année en MotoGP et donc, les chutes font partie du métier ».

Il faut dire que Marquez débarque du Moto2 qui, selon lui, est quasiment un sport différent. « Tout est compliqué, très compliqué! Il y a très peu de similitudes entre Moto2 et MotoGP. La façon de rouler est différente, il faut être plus fort et en meilleure forme physique. Les trajectoires sont très différentes, lors d’un freinage, la position du corps et d’autres choses sont différentes. En MotoGP, tout doit fonctionner en même temps, si les pneus ne fonctionnent pas, ça affecte tout le reste. L’électronique est peut-être ce qui est le plus difficile à apprendre, ce n’est pas facile de comprendre les différences, mais tout est complexe en MotoGP! »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : QN

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires