Des problèmes de pneus ont ruiné la course de Dani Pedrosa



Avec la blessure de Jorge Lorenzo, Dani Pedrosa, l’actuel leader du Championnat du monde, avait une occasion unique de creuser un écart significatif sur le pilote Yamaha.

Pourtant, en proie à des problèmes de pneus, l’Espagnol a dû baisser pavillon d’abord face à Rossi, ensuite face à Marquez et enfin face à Crutchlow.

Il termine donc quatrième et réalise, en quelque sorte, la mauvaise opération du week-end puisqu’il ne marque que deux points de plus que son adversaire.    

« Aujourd’hui, je suis bien parti, j’ai évité une chute dès le début avec les pneus froids et j’ai pu continuer en alignant quelques bons tours. Ensuite, j’ai rencontré des problèmes avec les pneus, à la fois à l’avant et à l’arrière. Pourtant, j’ai essayé de tenir le plus longtemps possible, parce que je ne voulais pas que ce soit une excuse. Je suis resté derrière Rossi pendant plusieurs tours mais alors que la course avançait, il devenait de plus en plus difficile de tenir le rythme, surtout quand Marc [Marquez] et Crutchlow m’ont rattrapé. Je suppose que tout le monde glissait derrière nous, mais j’ai constaté que je ne pouvais pas contrôler la moto à l’entrée de certains virages et ça m’a fait perdre le contact, en particulier dans les derniers tours. Dans l’ensemble, pendant tout le week-end, j’avais un feeling assez négatif et à la fin, nous avons réussi une course correcte. Maintenant, il est temps de passer à autre chose, se détendre et se préparer pour le prochain Grand Prix. Enfin, je félicite Jorge [Lorenzo], parce que ce qu’il a fait aujourd’hui et comment il a fait, c’était très impressionnant! Je lui tire mon chapeau ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de