Espargaro : « Une chute serait un désastre…mais finir derrière Redding aussi »



Pour ceux qui en doutaient encore, Pol Espargaro est bel et bien de retour aux affaires et hier, à Assen, il a conquis sa deuxième victoire de rang dans un duel au sommet avec Scott Redding.

Avec trente points de retard, l’Espagnol se retrouve désormais dans la situation de Dani Pedrosa, la saison dernière, où quoi qu’il arrive, s’il doit attaquer puisqu’il se trouve dans l’obligation de terminer devant Redding, la moindre chute serait probablement fatale à ses ambitions.     

« Je suis très heureux d’avoir obtenu cette victoire à Assen, La Cathédrale, après avoir déjà gagné en Catalogne il y a deux semaines et par la même occasion, d’avoir repris des points à Redding. Nous avons de nouveau décroché la pole position et la victoire. Je suis plus en confiance et je me retrouve engagé dans une dynamique positive. C’était une course difficile, au cours de laquelle j’ai essayé, plusieurs fois, de me détacher mais n’y arrivant pas, j’ai tout donné pour faire pencher la balance en ma faveur dans le dernier tour. Scott était plus rapide que moi dans le premier partiel et j’ai changé mes trajectoires pour passer parce que je savais que si j’étais en tête dans le second partiel, la victoire ne pourrait plus m’échapper. Je pense que j’ai réalisé une course intelligente avec une victoire à la clé. Nous allons devoir continuer à prendre des risques, en sachant qu’une chute serait désastreuse mais que finir derrière Redding le serait également ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de