Motegi, motoGP, conférence de presse : Lorenzo garde la foi!



Casey Stoner était le grand absent de la conférence de presse du Grand Prix du Japon. En forme de boutade, Lorenzo demandait où il se cachait et le commentateur du MotoGP, Nick Harris , lui répondait avec humour que son absence c’était certainement la bonne nouvelle pour lui mais que, la mauvaise nouvelle, était qu’il allait arriver.

Le champion du monde, pour sa part, a débarqué au Japon très fatigué, non seulement en raison du voyage vers le pays du soleil levant, mais également à cause des 24h de Barcelone disputées quelques jours plus tôt au Catalunya.

S’il ne s’avoue pas vaincu, Lorenzo reconnaissait d’entrée qu’il était peut-être trop tard pour lui, vu l’avance de Stoner au classement. « C’est peut-être trop tard pour essayer de battre Stoner au championnat mais bon, il reste quatre courses à disputer et 100 points à distribuer, donc on ne sait jamais. Je dois garder la foi et la motivation car tout reste malgré possible. »

Pour pimenter encore un peu plus une tâche déjà bien délicate, il s’avère que le Motegi n’est pas le circuit qui convient le mieux à sa Yamaha. « Normalement, le motegi est un circuit difficile pour nous, car il y a de nombreux gros freinages et des zones de grosses accélérations, mais quoiqu’il en soit, nous venons ici avec la volonté de nous battre pour la victoire et nous verrons demain ce que nous pourrons faire ».

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de