Grand Prix Moto 2 du Qatar : objectif atteint pour Xavier Siméon



Xavier Siméon a terminé 25ème du Commercialbank Grand Prix of Qatar. Le Belge a réalisé des chronos très réguliers et a tenu un rythme élevé jusqu’au dernier tour de l’épreuve. Après des essais difficiles, le pilote RTL Sport a montré une belle progression.

La tension est à son comble peu après 18h00’ – heure belge – lorsque le feu vert libère les 39 concurrents engagés dans le Grand Prix du Qatar Moto 2 pour 20 tours du circuit de Losail inondé de lumière par des milliers de spots.

À l’issue d’essais laborieux, Xavier Siméon occupe la 35ème place, soit le milieu de la 12ème ligne de la grille de départ. Pas de quoi décourager le pilote de la Mistral 610 numéro 19, motivé et concentré comme toujours.

« J’ai pris un départ correct tout en restant très prudent. Ca s’est un peu bousculé dans les premiers virages, comme souvent. J’ai gagné quelques places d’entrée de jeu. Très vite, j’ai trouvé un bon rythme que j’ai conservé durant toute la course » explique Xavier.

Effectivement, Xavier Siméon a aligné les 20 tours de l’épreuve avec une régularité métronomique, améliorant au passage son meilleur temps des essais avec un chrono de 2’03’’358 réalisé au 5ème tour.

« Avec le staff technique, nous avons bien travaillé entre le warm up et la course. Nous avons rallongé la démultiplication finale et surtout durci la suspension à l’avant. Du coup j’étais beaucoup plus en confiance, j’avais de bien meilleures sensations. J’ai aussi travaillé ma position sur la moto grâce aux conseils avisés de mon équipier, Bradley Smith » commente Xavier.

De fait, le pilote Tech 3 a été crédité du 9ème rang en vitesse de pointe avec 276,8 km/h relevés en bout de ligne droite !

« J’ai tenu une bonne cadence. Je me suis battu avec Kenny Noyes durant toute la course, nous avons échangé nos positions quasiment à chaque tour ! Je perdais un peu de temps à l’entrée de la ligne droite mais je le repassais dans les premières portions du circuit, c’était chaud, la lutte a été intense mais toujours correcte» raconte Xavier Siméon. Après quelques minutes de réflexion, il complète son commentaire : « J’avais raison, nous avons progressé dans le bon sens. Le résultat est honorable. Il reste bien du travail mais je suis confiant. J’avais beaucoup de choses à gérer pour cette course d’ouverture, la pression était bien réelle. J’ai montré que j’avais un bon rythme mais aussi une belle marge de progression ».

Le bilan de ce week-end est assurément positif pour Xavier Siméon qui peut envisager sereinement le prochain meeting.

Au classement général, Stefan Bradl s’est imposé tout comme aux essais. Andréa Iannone et Thomas Luthi complètent le podium.

Rendez-vous le 3 avril prochain sur le circuit de Jerez en Espagne pour la seconde épreuve du Championnat du Monde Moto 2, une course qui se disputera plus classiquement de jour et durant laquelle Xavier Siméon réalisera à n’en pas douter de belles performances.

Xavier Siméon Info Team

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de