Valentino Rossi pourrait encore rouler 3 saisons, voire plus !



Il n’y a pas si longtemps, Valentino Rossi déclarait qu’il se voyait bien rouler jusqu’à 40 ans. Toutefois, les résultats mi-figue – mi-raisin, du début de saison avaient amené la presse, surtout italienne, à envisager son départ dès la fin de la saison 2013.

Le plan était alors de voir Pol Espargaro monter sur la machine de l’Italien sans être obligé de passer par la case Tech3 pendant une saison.

Ce week-end, nouveau changement de direction puisqu’après avoir remporté la course, Rossi s’exprimait (entre les lignes) sur son avenir et du coup, envoyait tous les articles annonçant sa future retraite au classement vertical.

« Je ne veux pas attendre encore 46 courses pour en gagner une autre, et je veux venir à bout d’un autre record en devenant le plus vieux pilote à remporter une course MotoGP. Je pense que le détenteur du record avait 37 ans (ndlr, Troy Bayliss, Valence 2006), ce qui signifie que je vais encore devoir rouler pendant trois autres années ».

L’Italien, qui semble extrêmement motivé, déclarait également, sur Twitter : « le temps nous a rendu un peu plus faibles mais extrêmement forts dans notre volonté de continuer, de chercher, de trouver et de NE PAS CEDER ».

Faut-il voir dans sa façon d’écrire ‘ne pas céder’ en majuscules, un clin d’œil vis-à-vis de ses détracteurs qui l’avaient enterré peut-être un peu trop vite ?

Probablement, mais il reste le fait que pour rouler pendant trois années, il va falloir qu’il se trouve un contrat à partir de 2015. La direction de Yamaha s’est déjà manifestée sur le plan des transferts en offrant (du moins, si on en croit Crutchlow) un contrat de trois ans à Espargaro. Une année de transition chez Tech3, avec un soutien usine et deux autres dans l’écurie officielle.

Le choix sera probablement  cornélien mais de toutes façons, ne devrait pas se poser dans les semaines à venir, à moins que d’autres ne se manifestent plus vite que prévu pour s’attacher ses services…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de