Carmelo Ezpeleta est prêt à aider Cal Crutchlow…



On se souvient que la saison dernière, Carmelo Ezpeleta avait annoncé que Rossi retrouverait un guidon compétitif en 2013, avant même que l’Italien n’annonce son passage chez Yamaha.

Cette saison, c’est pour Cal Crutchlow que le patron de la Dorna est intervenu car selon lui, il est primordial que Crutchlow reste sur une moto compétitive.

Meilleur représentant de l’Europe du nord, le Britannique se trouve maintenant à l’aube d’un choix cornélien. En effet, partagé entre ses envies de bénéficier d’une moto et d’un statut de pilote officiel et de continuer à enregistrer de bons résultats, il va probablement devoir choisir entre s’engager avec Ducati et sa Desmosedici compliquée ou prolonger chez Tech3, avec un matériel peut-être inférieur à celui de Lorenzo et Rossi, mais compétitif.

Jusqu’à présent, Iwata semble avoir privilégié la piste menant à Pol Espargaro mais c’est une décision qui n’arrange pas Carmelo Ezpeleta et comme le rapporte MCN, il l’a fait savoir au constructeur japonais.

« Pour nous, la position de Cal est très importante. Nous avons discuté avec le conseil d’administration de la Dorna et c’est une décision de la société que d’essayer de l’aider de la meilleure façon possible et d’avoir le meilleur équipement possible pour rouler avec succès.

Le scénario idéal serait qu’il continue avec Yamaha mais les deux parties doivent être satisfaites. Si ce n’est pas le cas, nous devrons trouver d’autres opportunités, mais Cal marche vraiment très bien. Il est aussi une personnalité fantastique et tout le monde est content de lui.

Nous avons découvert quelqu’un de vraiment fantastique sur et en dehors de la piste. Nous avons communiqué à Yamaha que nous aimerions qu’ils gardent Cal, en 2014. Je comprends que tout le monde est libre de prendre ses propres décisions, mais je leur ai dit que pour le championnat, il est très important.

Nous travaillons également avec Hervé mais en ce moment, il y a beaucoup d’intérêt pour Cal et il est un atout fantastique pour le MotoGP. J’essaie de comprendre ce que tout le monde veut et puis, peut-être que nous pourrons aider à mettre quelque chose en place. Je parle beaucoup avec Hervé et aussi avec Cal ».

Voilà une position qui ne doit pas plaire à Ducati puisque les italiens ne seraient pas contre l’idée de lui donner la selle de Nicky Hayden.

Toutefois, il faut avouer que relever le pari italien est une expérience à double tranchant dont un côté tranche plus que l’autre d’ailleurs. Pour s’en convaincre, il suffit de se remémorer le coup de pied de Dovizioso, un des pilotes les plus corrects du plateau, dans les flancs de la moto de Barbera.

Chez Tech3 et avec l’intervention de la Dorna, Crutchlow jouirait, quoi qu’il arrive, d’un matériel qui a fait ses preuves.

Et puis, fin 2014, le marché des transferts sera bien plus ouvert puisque tous les pilotes d’usine seront en fin de contrat et il ne faut pas perdre de vue non plus qu’en 2015, Suzuki reviendra et que, comme Davide Brivio l’a assez répété, Hamamatsu est sous le charme du Britannique (lire ici).

Est-ce que ronger son frein une saison supplémentaire sur une M1, peut-être légèrement inférieure, pourrait être le scénario idéal pour Crutchlow ?

En tout cas, si on prend les déclarations de Carmelo Ezpeleta à la lettre, on pourrait penser que c’est le scénario envisagé puisqu’il déclare : « nous avons communiqué à Yamaha que nous aimerions qu’ils gardent Cal en 2014 ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de