Scott Redding a pris la place de Schwantz, à Spa !



Ce week-end avait lieu les Biker’s Classics, sur le mythique tracé de Spa Francorchamps et au milieu de noms tels qu’Agostini, Sarron, Read ou de Radiguès, on retrouvait Scott Redding, le pilote VDS et leader du Championnat du Monde Moto2.

Et pour s’amuser avec ses prestigieux prédécesseurs, Scott Redding n’avait pas hérité de la pire des machines puisqu’il roulait sur la Suzuki RGV 500 XR84, 1994, de Kevin Schwantz.

De son propre aveu, l’expérience était incroyable et même s’il terminait second derrière Steve Plater qui lui, roulait sur la Suzuki RGV500 XR88 (1999 – 4 victoires) de Kenny Roberts, le Britannique clôturait la journée sous le charme de ces machines d’une autre époque.   

« La moto était absolument incroyable. Bon, les freins n’étaient pas exceptionnels, mais nous nous y attendions. La maniabilité était incroyable parce que la moto est tellement légère qu’il est très facile de changer de direction. Elle accélère très fort, avec l’avant qui se lève à chaque passage de rapport. Je n’avais pas besoin de compte-tours, il suffisait que je change de rapport à chaque fois que je sentais que la roue avant était assez haut! Il y avait beaucoup de puissance, mais elle était assez contrôlable, je m’attendais à pire. Ça tourne comme une 125 et elle tire toujours en sixième. Ils devraient ramener ce genre de machines parce que c’est absolument génial de rouler dessus! »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de