A Assen, Jorge Lorenzo a risqué gros!



On a toujours tous en mémoire la magnifique course de Jorge Lorenzo, à Assen, 36 heures seulement après s’être fait opéré d’une fracture multiple à la clavicule.

Si ce genre de courage aurait presque tendance à faire penser que ce type de fracture est facilement surmontable, il apparaît pourtant que Lorenzo a risqué gros en s’alignant.

En effet, non seulement sa fracture était multiple et donc complexe mais en plus, un fragment d’os se promenait dangereusement à proximité de son artère sous Clavière.   

Pour cette raison, le docteur Joaquín Rodríguez, qui l’a opéré, a essayé de le dissuader de prendre le départ mais rien n’y a fait, Jorge Lorenzo avait décidé de rouler et il l’a fait.  

« Ce type de fracture peut causer des blessures grave aux vaisseaux sanguins qui passent en dessous de la clavicule. Il ne faut pas sous-estimer ce genre de fractures, la plupart ne sont pas dangereuses, mais celle de Jorge l’était davantage. Après l’opération, nous avons parlé avec lui en essayant de le dissuader de rouler, mais nous avons compris qu’il avait l’idée en tête, de sorte que nous lui avons donné un liste de mouvements qu’il ne pouvait faire en aucune circonstance, et, fondamentalement, nous lui avons dit d’éviter de soulever son bras par-dessus la tête. Nous lui avons donné d’autres précautions à prendre, et nous lui avons détaillé les signes avant-coureurs qui, s’ils se produisaient, l’obligeraient à arrêter immédiatement la course. Je crois qu’il a compris les avertissements que nous lui avons donnés, il a disputé le warm-up avec une relative facilité. Je l’ai vu à la TV et c’était difficile à regarder. Mes deux collègues et moi-même avons regardé la course, et nous avons étudié tous ses mouvements et sa posture. Nous étions très inquiets mais à la fin il nous a donné une leçon de force physique et mentale avec une énorme volonté pour surmonter ses problèmes ».

A la lecture des résultats, on se dit que Jorge Lorenzo est un phénomène mais à la lecture des commentaires de son chirurgien, on peut tout de même se poser des questions quant à l’opportunité de sa décision.

Une autre question est de savoir si oui ou non, Jorge Lorenzo devait être déclaré « fit to race » !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de