Dovizioso tentera, au Sachsenring, de calmer la tempête



A Assen, Andrea Dovizioso a certainement vécu le plus mauvais Grand Prix de sa carrière et en tout cas, le plus mauvais depuis son arrivée à Borgo Panigale.

Les nerfs à fleur de peau, l’Italien allait même jusqu’à se laisser aller à des gestes discutables vis-à-vis de Barbera.

Toutefois, le test plutôt positif de la semaine dernière, à Misano, devrait ramener un peu de calme dans la maison rouge. Dovizioso en est d’ailleurs reparti avec un nouveau châssis qu’il utilisera, en Allemagne, sur une de ses deux machines.

Est-ce que ce sera suffisant pour ramener un peu de compétitivité du côté des rouges ? Réponse vendredi.

« Je ne sais pas ce que donnera le Sachsenring pour nous et comme c’est le cas sur de nombreuses pistes cette année, il sera nouveau pour moi au guidon de la Ducati. C’est un petit circuit, mais il est très compliqué. Je n’en suis pas fan mais je suis curieux de voir comment la Desmosedici va marcher dessus. Nous savions qu’Assen ne serait pas le circuit le plus facile pour nous, mais nous ne nous attendions certainement pas à  rencontrer tous ces problèmes. Pourtant, nous nous rendrons au Sachsenring comme nous pour chaque course : déterminé à obtenir le meilleur résultat possible ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de