[CP] Redding meilleur temps de la première journée d’essais en Allemagne



Le nom de Scott Redding apparaît tout en haut de la feuille des temps de la première journée d’essais du Grand Prix d’Allemagne alors que celui de Mika Kallio, son coéquipier du Marc VDS Racing Team figure en cinquième position.

Ce matin, ce sont Redding et Pol Espargaro, les deux hommes forts du championnat Moto2, qui ont donné le rythme, l’Espagnol ayant les honneurs de figurer devant le Britannique pour seulement 0,095 seconde. Les deux adversaires se sont de nouveaux affrontés cet après-midi, mais c’est Redding qui a eu cette fois le dernier mot en descendant sous le record du tour pour s’offrir le meilleur temps alors que De Angelis reléguait même Espargaro en troisième position.

Mika Kallio a réalisé la distance de course en pneus durs avant et arrière durant les deux séances libres avant de modifier ses réglages de suspension arrière et de passer en pneus tendres pour attaquer son dernier run. L’amélioration n’a pas tardé puisque le Finlandais gagnait immédiatement une demi-seconde pour se hisser en cinquième podition.

Avec seulement 3.6 km, le Sachsenring est le circuit le plus court du championnat Moto2, ce qui fait que les chronos sont encore plus serrés ici qu’ailleurs. Une seule demi-seconde sépare Nico Terol, treizième, de Scott Redding.

Scott Redding #45 : 1er – 1’25.152

« J’étais plutôt content des réglages de la moto ce matin, et nous avons donc très peu touché à la mise au point pour cet après-midi. J’avais un bon feeling, et j’en ai donc profité pour passer un peu de temps en pneus durs, car nous ne sommes pas certains que les tendres seront la bonne option pour la course. Je n’ai pas vraiment cherché à faire claquer un temps, mais plutôt à trouver un bon feeling avec la moto pour la course. Avec moins de trafic cet après-midi, j’aurais pu enchaîner plus de tours rapides et gagner quelques dixièmes sur mon chrono. Je n’ai eu un tour clair que sur la fin, et c’est là que j’ai fait mon meilleur temps. C’est toujours bien d’être dans le coup dès le début du week-end, et je suis content pour cela. »

Mika Kallio #36 : 5e – 1’25.458

« Nous sommes arrivés ici avec un plan pour les essais libres, et je suis content de dire que cela a plutôt bien fonctionné. Ce matin, nous avons passé un train de pneus durs avec lequel j’ai fait pas mal de tours. J’étais satisfait de ma régularité même si les chronos en eux-mêmes n’étaient pas formidables. On a attaqué l’après-midi avec ces mêmes pneus durs afin d’assurer la distance de la course lors de mon premier run avec de passer en tendres pour le reste de la séance. On a aussi modifié la suspension arrière pour améliorer la motricité. Au Sachsenring, il faut souvent remettre les gaz en grand alors que la moto est encore sur l’angle, et cette modification a été profitable. Demain matin, nous roulerons avec les pneus tendres afin d’être en mesure de choisir la meilleure option pour la course et la qualification. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de