Dani Pedrosa : « c’était effrayant ! Nous déciderons demain »



Lorsqu’après quelques minutes lors de la troisième séance d’essais libres, Dani Pedrosa se faisait éjecter de sa RC213V dans un violent high side et retombait sur son épaule, on pouvait craindre le pire tant l’impact au sol était violent.

Pourtant, si les premières radios révélaient une petite fracture, elles constataient également l’absence d’une rupture totale de l’os.

Malgré cette bonne nouvelle, la violence de sa réception lui occasionnait une commotion cérébrale et c’est elle qui, demain, pourrait l’empêcher de prendre le départ de la course.

« C’était effrayant et je ne suis toujours pas totalement sûr de ce qui s’est passé. J’ai frappé fortement avec la tête et j’ai immédiatement ressenti une énorme douleur à l’épaule. J’ai vérifié pour voir si je pouvais sentir quelque chose. Heureusement, au centre médical, ils ont vu que la clavicule n’était pas brisée, mais que j’avais peut-être une petite fracture. Je me sentais également  très étourdi, mais je n’ai jamais perdu connaissance. Juste pour être sûr, nous avons été à l’hôpital de Chemnitz pour passer un scanner, puis nous sommes retournés à la Clinica mobile du circuit. Ils ont confirmé que j’avais une petite fracture au niveau de la clavicule gauche, mais je suis content que ce ne soit pas une rupture complète. Maintenant, je vais me reposer et voir comment je me sens demain matin. Si je me sens assez fort, je passerai un contrôle médical pour décider si oui ou non, je pourrai rouler ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de