Alex Rins s’impose en fin tacticien



C’est finalement assez rare que les courses Moto3 ne soient pas passionnantes et pourtant, cette fois, avec trois pilotes (Rins, Salom et Viñales) évoluant sur une autre planète et menant l’échappée comme des cyclistes, le spectacle n’a pas volé très haut.

Comme d’habitude, après un bon départ, les pilotes KTM se sont échappés mais cette fois, sans s’encombrer des Mahindra ou de la Honda de Miller.

Rins et Viñales se sont échangés les positions jusqu’à trois tours de la fin, moment où Luis Salom s’emparait du leadership.

On pensait que le Majorquin allait répéter le scénario des trois précédents Grands Prix mais Rins en décidait autrement et suite à un gros freinage dans l’avant-dernier virage, Rins repassait et empochait les 25 points de la victoire.

Salom, au parc fermé, regrettait tout de même cette seconde place en estimant qju’il autrait pu en faire un peu plus. Et c’est vrai qu’on a eu l’impression que Salom était trop facile et surtout trop confiant à l’entame du dernier tour.

Viñales, en revanche, n’a pas vraiment eu son mot à dire dans cette bagarre et ses gestes de dépit sur la ligne d’arrivée en disaient long.

Derrière, c’est Luis Oliveira qui a remporté la victoire des battus devant Alex Marquez et son équipier, Efren Vazquez.

Pas de chance pour Alexis Masbou puisqu’un problème électrique l’immobilisait dès le tour de chauffe. Alan Techer est dix-neuvième et Livio Loi vingt-deuxième.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter          

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires