La dernière de Nicky Hayden, en rouge, à Laguna. Une surprise ?



En 2014, comme MCN a semblé le révéler, Nicky Hayden ne devrait plus avoir de guidon officiel chez Ducati en MotoGP.

Une surprise ? Pas vraiment ! En effet, il suffit de remonter douze mois plus tôt, au moment où Nicky Hayden signait son nouveau contrat avec Borgo Panigale.

On peut légitimement penser que si l’Américain avait réellement fait partie des plans, on ne lui aurait pas offert un contrat portant sur une mais bien sur deux saisons, comme tout le monde (sauf Crutchlow !).

Fin 2012, Ducati avait comme plan d’aligner, en 2013, quatre motos officielles. Deux chez Pramac dont une pour Iannone, un rookie et l’autre pour Spies.

Du côté de l’écurie d’usine, on aurait aimé conserver Valentino Rossi mais il est parti alors on s’est rabattu sur celui qui n’avait eu de cesse de réclamer un guidon d’usine et qui, il est vrai, venait de réussir, avec brio, le passage de Honda à Yamaha. Mais une fois encore, le seul défaut d’Andrea Dovizioso était de ne pas connaître les caprices de la GP13.

Dès lors, en pleine tentative de reconstruction, se débarrasser de tous les pilotes ayant de l’expérience sur cette moto aurait probablement été insensé

D’un autre côté, c’est également vrai qu’on a souvent entendu dire que Nicky Hayden était indispensable à Ducati en raison de sa nationalité mais en 2013, avec l’engagement de Spies, ce n’était déjà plus qu’une demi-vérité.

Ducati va donc probablement tenté d’attirer Cal Crutchlow dont le contrat vient à échéance au même moment que l’Américain.

Quant à Nicky Hayden, le retrouvera-t-on en Superbike, avec Alstare ? C’est ce qui semble être le souhait le plus cher de Ducati…mais peut-être pas celui de Nicky !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de