Dani Pedrosa ne vise ni la victoire ni même le podium



En Allemagne, Dani Pedrosa s’occasionnait une fracture de la clavicule gauche et déclarait forfait.

Une semaine plus tard, c’est à Laguna Seca que l’Espagnol doit s’employer à surmonter la douleur et à voir la façon dont il est descendu de la moto, l’exercice semble extrêmement compliqué.    

Pedrosa souffre le martyr sur sa machine et sa onzième place en FP2 est là pour en témoigner.

Notons tout de même qu’aujourd’hui, lorsque les pilotes s’élanceront pour la troisième séance d’essais libres, il devrait faire couvert, brumeux et plutôt froid, comme hier.

C’est un détail qui a son importance puisqu’on rappelle que les 10 pilotes directement qualifiés pour la Q2 sont les 10 plus rapides au classement combiné des trois premières séances.  

Pour l’instant, Pedrosa est onzième et éliminé, nous verrons s’il pourra effectuer le pas en avant nécessaire en FP3.

« C’était difficile de rouler dans mon état, mais je m’y attendais. Maintenant, je dois essayer de me reposer autant que possible et retrouver un peu d’énergie pour demain afin de supporter supporter la douleur une fois de plus. En étant réaliste, gagner la course ce week-end n’est évidemment pas mon but, même monter sur le podium est peut-être impossible, mais je vais essayer de terminer la course avec le meilleur classement possible. Je vais chercher à minimiser l’avantage que mes rivaux auront en termes de points. Enfin, je tiens à remercier tous ceux qui m’ont envoyé leur soutien ces derniers jours ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Photo : Jeremy Lescur

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de