Laguna, Q2 : Marquez chute et Bradl s’offre la première pole de sa carrière



Après avoir dominé les trois dernières séances d’essais libres, on s’attendait à ce que Marc Marquez s’adjuge la pole position du Grand Prix des Etats Unis. Pourtant, l’Espagnol chutait après six tours et malgré un excellent chrono (1.21.193), c’est finalement Stefan Bradl qui est venu lui ravir les honneurs pour 17 millièmes.

Jusque-ici, l’Allemand dispute un excellent week-end et s’offre donc la première pole position de sa carrière en catégorie reine. Il faudra maintenant voir dans quelle mesure il pourra résister en course mais quoi qu’il arrive, il a déjà bien réussi son week-end. 

Mais la fête ne s’arrête pas là pour Honda puisque c’est Alvaro Bautista qui s’élancera de la troisième position. Il est le dernier rempart de l’armada de Tokyo avant ses concurrentes d’Iwata.

En effet, la seconde ligne est exclusivement composée de pilotes Yamaha avec Valentino Rossi en quatrième position (+0.242), Crutchlow en cinquième (+0.244) et Lorenzo en sixième (+0.277).

On notera les sentiments différents de ces trois représentants de la marque aux diapasons avec un Rossi très heureux, un Crutchlow très énervé après avoir été bloqué au stand pendant près de 10 minutes et un Lorenzo déçu et qui sent probablement qu’il aurait pu mieux faire.

Pedrosa, en souffrance, accroche tout de même la septième position (+0.552) et devance Dovizioso (+0.850), Smith (+0.899) et Hayden (+0.914).

Aleix Espargaro termine à une inhabituelle onzième position tandis que Randy de Puniet chutait dans les premiers instants de la séance et ne repartait plus.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de