Crutchlow : « une fin difficile pour un week-end difficile



Alors qu’au soir du Grand Prix d’Allemagne, Cal Crutchlow faisait partie des favoris pour la victoire à Laguna Seca, c’est un peu tout l’inverse que le Britannique a vécu durant le week-end écoulé.

S’il se montrait le plus rapide lors de la première séance d’essais libres, la suite ressemblait davantage à une longue et lente agonie de ses ambitions.

Terminer septième, à 15 secondes du vainqueur, n’est certainement pas le résultat auquel il s’attendait mais après 4 podiums sur les cinq dernières courses, le Britannique peut se féliciter d’avoir vécu une excellente première partie de saison. En un peu plus de deux saisons, sous la houlette d’Hervé Poncharal, Crutchlow est passé du statut de pilote de plus à venir du Championnat d’en face, à celui de potentiel vainqueur de Grand Prix. Qui sait, ce sera peut-être pour Indianapolis.     

 « Ce fut une fin difficile pour un week-end qui l’a été tout autant et en toute honnêteté, je ne me suis jamais senti à l’aise sur la moto. C’est le pire résultat de la saison et je ne peux pas être heureux parce que j’ai laissé filer quelques points précieux pour le championnat. Peut-être que l’année dernière, dans la même situation, j’aurais poussé et fini par terre. C’est peut-être le seul point positif  que je peux retirer de ce week-end difficile. Ce n’est certainement pas la façon dont je voulais entamer la pause estivale. Dès le début de la course, j’étais à la limite et je ne pouvais pas aller plus vite. Je me suis fait battre à la régulière et les trois sur le podium ont certainement mérité d’y être. Valentino avait les mêmes problèmes que moi, mais il a fait un bien meilleur travail. J’ai essayé de faire de mon mieux et de ne pas abandonner, mais parfois, il faut accepter le fait de ne pas être en mesure de faire mieux. Ce dernier mois a été très mouvementé alors maintenant, je suis impatient de prendre un peu de repos pour revenir encore plus motivé à Indianapolis ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires