Bradley Smith, pas inquiet quant à son avenir



Si le début de saison de Bradley Smith aura été relativement compliqué avec, en point d’orgue, sa vilaine blessure du Mugello, il affiche tout de même une belle progression depuis la première course au Qatar.

Toutefois, et malgré un contrat courant jusqu’en 2014, on se retrouve, aujourd’hui, à penser que le Britannique pourrait, en réalité, être assis sur un siège éjectable.

En effet, suite aux indiscrétions de Cal Crutchlow, son équipier dans la structure française, on sait qu’il est plus que probable que Yamaha se soit attaché les services de Pol Espargaro et que ce dernier soit logé dans le garage de Bormes-les-Mimosas.

Ensuite, toujours grâce au même Crutchlow, nous savons que lui-même a reçu une proposition de Yamaha pour prolonger son contrat.

Dès lors, si du côté d’Iwata, on a réellement engagé Espargaro et qu’on a proposé une prolongation de contrat à Crutchlow, c’est qu’implicitement, la possibilité de se séparer de Bradley Smith ou de l’installer sur une autre moto, comme celle de Forward par exemple (lire ici), a été envisagée.

Toutefois, comme il l’a déclaré à MCN, l’Anglais ne se sent pas menacé chez Tech3.     

« Pour être honnête, personne ne m’a rien dit qui me ferait penser que je ne roulerai pas pour Tech 3 l’année prochaine.

Tout ce que je dois faire, c’est de me concentrer sur mon boulot. Plus je monte sur la grille mielleur c’est pour moi. L’équipe est encore à 100% derrière moi et il n’y a pas de raison d’être nerveux. Je sais le contrat dont je dispose et je suis toujours en position de force».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur facebook 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de