Nicky Hayden et Ducati avaient besoin d’air frais



Nicky Hayden a passé cinq saisons chez Ducati sans connaître de grands succès. En effet, en 77 départs, l’Américain n’a pu décrocher que trois podiums. C’est évidement peu pour un pilote qui, en 2006, devenait Champion du Monde.  

Cycle world est revenu sur la décision de Ducati de ne pas le prolonger pour la saison prochaine avec Paolo Ciabatti, le responsable du projet MotoGP du constructeur italien.

Bien entendu, l’homme se trouve dans une position compliquée car si, d’un côté, les résultats de Hayden n’ont pas été exceptionnels, il doit bien reconnaître que de l’autre, le matériel à sa disposition n’a pas toujours été le plus performant du plateau.

Toutefois, après autant d’années passées à souffrir sur cette moto, le manager italien estime qu’il était temps, pour l’un comme pour l’autre, de se tourner vers un autre challenge.   

« Nicky est une bonne personne et un grand ambassadeur pour Ducati. Les fans l’aiment et c’est pourquoi nous tenons à le garder chez Ducati, peut-être en Superbike où nous lui avons fait une offre.

Mais après avoir passé cinq ans à se battre avec notre moto, je pense que c’est difficile de trouver la motivation supplémentaire pour rester avec les mêmes personnes. Parfois, c’est bon de recevoir un bol d’air frais – pour le pilote et pour l’équipe – et d’essayer quelque chose de différent, quelque chose de nouveau.

Par le passé, Ducati a réalisé quelques bons résultats avec Nicky, mais nous n’avons jamais été en mesure de gagner. Il y a des cycles dans la vie sportive des athlètes, et je pense que nous tous, y compris lui, avons besoin de saisir une autre opportunité ».

Reste à connaître le nom de son remplaçant…Crutchlow, Iannone, Redding, Bradl ? Faites vos jeux.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de