Crutchlow : "grâce à Tech3, je suis devenu pilote d’usine"



Depuis jeudi, Cal Crutchlow est officiellement devenu pilote d’usine Ducati. Si son vœu le plus cher a été exaucé, il est probable qu’il aurait préféré qu’il se réalise sous une autre enseigne.

En effet, ce que Crutchlow aurait aimé, c’était une M1 officielle, derrière les murs de Tech3, sa structure actuelle.

Hier, nous vous relations la véritable déclaration d’amitié d’Hervé Poncharal à Cal Crutchlow (lire ici) et aujourd’hui, c’est au tour du pilote britannique de déclarer sa flamme à l’écurie de Bormes les Mimosas.

Il faut dire qu’en trois saisons, sous la baguette du team manager français, il est passé du statut du pilote débarquant du Superbike à celui de star du MotoGP. Un exploit que peu d’autres avant lui ont réussi.    

« Je suis très heureux de la décision prise pour la saison prochaine. Je pense que Ducati se donnera à 100% pour moi et ils le savent que j’en ferai autant pour eux.

Je crois qu’être à 100% ne sera pas de trop pour me battre devant à l’avenir. Je ne dis pas lors de la première course de l’année prochaine mais dans le futur. Je suis très enthousiaste sur ce projet et tout ce que je peux faire, c’est faire de mon mieux et tout donner.

Je suis très, très triste de quitter Tech 3. Hervé et moi avons construit une bonne relation. Mais il était vraiment heureux pour moi. Il voulait que j’avance dans ma carrière et que j’obtienne un soutien de l’usine et un bon contrat.

Je partirai en excellents termes et comme nous l’avons dit, je ne serai jamais que dans le garage d’à côté! Bien sûr Hervé voulait que je roule pour lui l’année prochaine, mais la bonne chose est qu’il a laissé la porte ouverte pour l’avenir et j’apprécie ce geste. Grâce à Tech 3, je suis devenu pilote d’usine, je sais donc tout ce que je dois à cette écurie ».

Plus qu’à en gagner une et on pourra alors dire que Cal Crutchlow aura réellement marqué à tout jamais l’histoire de Tech3.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter 

Source : MCN

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de