L’entrée en service de la boîte seamless de Yamaha retardée?



Après le Grand Prix de France, les langues s’étaient déliées et on avait alors appris que Yamaha avait rencontré quelques problèmes avec les moteurs  de ses M1.

L’information était d’ailleurs officialisée le 19 juin par Massimo Meregalli, le directeur du team Yamaha factory, qui déclarait « C’est vrai, nous avons eu un problème avec chacun de nos pilotes et pour des raisons de sécurité, nos ingénieurs ont décidé de sceller le quatrième moteur et de garder le second en moteur de rechange. Leur priorité est de comprendre ce qui s’est passé et d’ensuite résoudre le problème. Nous ne savons pas quand nous introduirons le cinquième mais la durée de vie de nos moteurs est assez bonne et nos ingénieurs sont certains que nous pourrons finir le Championnat avec cinq moteurs, à condition de ne pas avoir d’accident comme celui qui s’était produit à Assen l’an dernier ».

Si le fait d’avoir déjà scellé 4 moteurs représente un sérieux handicap quant à l’exploitation optimale des blocs, un autre inconvénient est apparu hier, après les essais de Yamaha à Brno où Jorge Lorenzo et Valentino Rossi ont testé la toute nouvelle boîte de vitesses ‘seamless’.

En effet, comme l’ont expliqué GPOne et Sportbikes, la nouvelle boîte étant plus volumineuse que l’ancienne, elle ne peut être montée sur les moteurs que moyennant quelques petites modifications.

Le problème étant que ces modifications ne peuvent plus être apportées une fois les blocs scellés.

En conséquence et au mieux, Iwata ne pourra utiliser la seamless que sur une seule moto et lorsque la décision sera prise de mettre en service le cinquième et dernier moteur.

Il est donc finalement peu probable que cette boîte soit utilisée avant 2014.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de