Brno, tests (Misano), Silverstone, le marathon de Michele Pirro



La saison dernière, chez Ducati, on avait engagé Michele Pirro parce qu’on avait besoin d’un pilote d’essai rapide.

Mais la réalité est bien différente de la théorie puisque les blessures de Ben Spies ont contraint l’Italien – qui ne s’en plaindra d’ailleurs certainement pas – à rouler 6 des 11 Grands Prix disputés jusqu’à présent.

Toutefois, ce n’est pas pour autant qu’il peut se concentrer uniquement sur les courses puisque parallèlement, il continue l’important programme de tests concocté par le Reparto Corse.

C’est ainsi qu’entre ce vendredi et dimanche 1er septembre, l’Italien passera 9 jours à moto sur trois circuits différents.  

« Je suis désolé pour Ben qui, actuellement, ne passe pas des moments très heureux et j’espère qu’il trouvera la force de redevenir le pilote nous connaissons tous. Quant à moi, se profile une période très chargée avec un essai de trois jours à Misano entre les deux courses consécutives de Brno et de Silverstone, où je vais le remplacer. Je me sens pilote Ducati et ce que je fais, je le fais avec passion et fierté. C’est pour cette raison que j’aborderai tous les rendez-vous avec la concentration maximale, dans le but d’améliorer encore la moto. Les prochaines courses à Brno et Silverstone ajoutées aux 6 précédentes ainsi que le Grand Prix de Saint-Marin à Misano porteront à 9 le nombre totale de course disputées. C’est vrai que je suis pilote d’essai mais c’est vrai aussi que je me sens pilote! »

Et avec Ben Spies qui a d’ores et déjà annoncé qu’il prendrait le temps nécessaire pour revenir, on peut légitimement penser que le programme de Pirro pourrait encore s’enrichir.  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de