Stefan Bradl cherchera à affiner ses réglages malgré son meilleur temps



Après seulement quelques brèves journées de repos depuis le GP d’Indianapolis dimanche dernier, les pilotes de la catégorie MotoGP étaient déjà de retour en piste aujourd’hui pour les premiers essais libres du Grand Prix de République tchèque et Stefan Bradl, le pilote de l’équipe LCR Honda, a signé un chrono de 1’56.500 dans les ultimes minutes, s’octroyant ainsi le temps de référence du jour.

Considérant vraiment Brno comme l’un de ses tracés fétiches, le jeune Allemand de 23 ans est bien évidemment ravi de sa performance même si son principal objectif demain demeurera d’affiner son ressenti avec le train avant de sa machine pour espérer se maintenir dans les premières places de la hiérarchie au terme de la séance qualificative.

Nous pouvons bien évidemment être ravis d’avoir signé le meilleur temps mais il nous faut tout de même garder les pieds sur terre. Ça peut paraître satisfaisant sur le papier mais la mise au point de la moto est loin de me convenir à 100 %. C’est l’explication pour laquelle nous étions en proie à des difficultés au cours de la première séance ce matin. L’essentiel de notre travail demain portera sur le train avant de la machine car nous ne sommes pas en mesure pour le moment de gommer les irrégularités de l’asphalte qui se répercutent au guidon dans quelques secteurs. Je pense que notre potentiel devrait nous permettre de descendre significativement nos chronos mais nous devrons pour cela faire preuve de plus de constance et de régularité car les choses promettent d’être corsées demain avec une longue liste de prétendants pour s’adjuger une place aux avant-postes.” 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store