Motegi, MotoGP, réactions : Pedrosa profite des évènements, Stoner limite la casse



La course aujourd’hui au Twin Ring a fait beaucoup de victimes et sans un Pedrosa pleinement déterminé, le HRC aurait pu tout perdre aujourd’hui au profit de Jorge Lorenzo.

La pénalité infligée à Dovizioso et l’erreur de Casey Stoner ont pleinement profité à l’Espagnol qui a su pleinement tirer profit de ces évènements qui l’ont propulsé en tête de la course.

Dani Pedrosa : « Je suis vraiment très heureux de cette victoire, pour le team qui a travaillé très dur, pour le HRC parce que c’est sa première victoire à Motegi avec Repsol Honda et pour moi-même parce que c’était la première fois que je gagnais ici en MotoGP. Ce Grand Prix a été un peu bizarre au début, Stoner et Dovi étaient très rapides, ils s’échappaient, puis Stoner a eu un problème et Dovi a été pénalisé. Je me suis retrouvé seul devant Lorenzo, j’ai baissé la tête et j’ai attaqué pour m’échapper. Je suis très heureux parce que c’est un circuit où j’ai connu des hauts et des bas, une grave blessure l’an dernier et c’était donc super de revenir ici et de gagner en MotoGP ».

Stoner, par contre, avait tout pour gagner aujourd’hui. Tout sauf le danger que représentait Andrea Dovizioso, jusqu’à ce que ce dernier soit récompensé par un Ride-Through pour avoir volé le départ. Malheureusement pour lui, heureusement pour les autres, Stoner a commis sa vraie première erreur en piste et après une petite excursion dans le bac à gravier, il reprenait la piste en huitième position, soit trop loin pour espérer revenir sur Pedrosa.

Casey Stoner : « Le week-end s’était vraiment bien passé pour nous, nous étions bien partis et nous avions même pris de l’avance. Si Andrea pilotait très bien avec son pneu tendre, nous savions que le nôtre fonctionnerait mieux en fin de course, j’étais donc à l’aise quant au rythme de début de course. J’ai eu une grosse secousse en bout de ligne droite et le guidon m’a quasiment échappé des mains. J’ai essayé de freiner mais ça ne répondait pas et j’ai dû m’y prendre à deux fois. Heureusement, j’ai pu éviter le mur au bout du bac à gravier mais c’était vraiment décevant parce que nous avions la machine pour gagner. Au final j’ai quand même eu la chance de repartir et de monter sur le podium alors qu’il y a eu beaucoup de pilotes qui ont été malchanceux ou qui ont fait des erreurs ici. Je suis maintenant impatient d’arriver à Phillip Island, j’ai ma position de leader du Championnat à défendre et je veux aussi gagner des courses. »

Stay tuned!

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de