Lorenzo : « je ne pouvais pas faire beaucoup plus »



Jorge Lorenzo s’est battu pendant toute la course sans jamais se rendre mais pourtant, rien n’y a fait, Marquez et sa Honda étaient plus forts.

Comme il le déclarait après la course, il lui manque quelques dixièmes pour rivaliser et sans ça, il est impuissant face à la fougue de son jeune adversaire.

Si la situation n’est pas perdue, on pouvait voir sur son visage, au parc fermé, que la défaite d’aujourd’hui lui a fait mal…très mal.   

«Je pense que j’ai pris le meilleur départ de ma carrière en MotoGP, j’ai remonté quatre positions et dans les premiers tours, j’étais vraiment rapide. Je n’ai pas pu maintenir la même distance par rapport à la deuxième place et petit à petit, ils m’ont rattrapé. Ils étaient plus rapides que moi, surtout au freinage et dans les lignes droites, donc je ne pouvais pas faire beaucoup plus. J’étais un peu nerveux quand le drapeau blanc est sorti parce que c’était vraiment dangereux de rouler avec des pneus slicks alors que de petites gouttes d’eau faisaient leur apparition, mais heureusement, la pluie n’est pas venue et nous avons pu terminer la course dans des conditions sèches. Enfin, quand Dani m’a dépassé, c’était trop tard pour me battre. Le pneu arrière n’était plus en état et je n’avais plus la condition physique après avoir poussé fort pendant toute la course. Le championnat n’est pas encore perdu, mais ce sera très difficile maintenant. Nous avons besoin de gagner quelques dixièmes en course et nous devons donc espérer que nous les trouverons à Silverstone! »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de