[CP] Redding immédiatement dans le rythme à Silverstone



Scott Redding a bien entamé son Grand Prix national, sur le circuit de Silverstone, en signant le cinquième temps des deux premières séances d’essais libres. Mika Kallio avait bien négocié la séance du matin, mais un accrochage lors de la deuxième séance l’a contraint à se contenter du quinzième meilleur chrono de la journée.

Les difficultés de Brno ont rapidement été évacuées par Redding qui a assis ce matin son autorité en se hissant très vite au somment de la feuille de temps, pour la plus grande joie du public britannique.

Cet après-midi, le pilote de 20 ans a travaillé avec son équipe pour peaufiner les réglages de sa Kallex Moto2 tout en parvenant à améliorer de cinq dixièmes de seconde son chrono du matin, ce qui le place en cinquième position au cumul des deux premières séances. Et, plus important, devant Pol Espargaro, son rival au championnat.

Gonflé à bloc après sa victoire à Brno, le week-end dernier, Mika Kallio a vite trouvé le rythme durant la première séance libre qu’il a conclu en septième position à seulement 0.3 seconde de son coéquipier du Marc VDS Racing Team.

Le pilote finlandais de 30 ans a apporté quelques petits changements cet après-midi sur sa machine et son pilotage, modifiant sa position, mais alors que les chronos commençaient à descendre, une collision avec Rafid Topan Sucipto a mis un terme prématuré à sa deuxième séance d’essais. Kallio termine ainsi la journée en quinzième position au cumul des deux séances.

Livio Loi n’a pu faire que six tours ce matin à cause d’un problème de shifter qui l’a contraint à regagner les stands sans pouvoir reprendre la piste avant la fin de la première séance libre.

Cet après-midi, le pilote belge de 16 ans a apporté de profonds changements à sa Kalex KTM afin de mieux négocier les bosses au freinage, problème qui a affecté de nombreux pilotes aujourd’hui. Si ces modifications ont amélioré le comportement de sa moto sur les bosses, elles ont aussi réduits son feeling avec le pneu dans les courbes les plus rapides, nombreuses à Silverstone. Malgré tout, Loi est parvenu à gagner deux secondes pour terminer la journée en 27e position. Et il pense pouvoir faire beaucoup mieux demain.

Scott Redding #45 : 5e – 2’08.506

« Globalement, le feeling avec la moto est bien meilleur qu’à Brno la semaine dernière. Ce matin, je me suis tout de suite senti à l’aise. On a essayé quelques petites choses sur la moto car il me manquait un peu de grip sur l’angle dans quelques virages, mais tout le reste fonctionnait bien. Je suis en bien meilleure position au soir de cette première journée que je ne l’étais vendredi dernier. Je suis content pour cela. »

Mika Kallio #36 : 15e – 2’09.419

« On a attaqué ce matin avec des réglages proches ce ceux que nous avions en course à Brno, et la moto était pas mal. On a apporté quelques petites modifications durant la séance pour voir si on pouvait gagner quelques dixièmes dans certains virages, et cela fut suffisant pour terminer tout près de Scott qui est toujours rapide ici. On est allé plus loin cet après-midi dans la mise au point, et j’ai changé de rapport dans certains virages, ce qui m’a demandé un peu de temps pour retrouver le rythme. Dans mes derniers tours, mes chronos commençaient à descendre quand je me suis accroché avec Sucipto. Nous sommes tombés et je ne sais pas vraiment pourquoi car je n’ai pas encore revu la vidéo. J’ai senti un contact dans mon dos en rentrant le virage et je me suis retrouvé par terre. Je n’ai pas eu de chance, mais je ne me suis heureusement pas fait mal. »

Livio Loi #11 : 2’17.726

« Ce matin, en début de séance, la moto était instable sur les bosses, mais c’est un problème de shifter qui nous a fait perdre du temps. Nous n’avons pu faire aucun changement sur la moto durant les quarante minutes de la première séance. Cet après-midi, on a réglé différemment la moto. J’étais mieux sur les bosses, mais je n’avais plus aucun feedback avec l’avant que je sentais flou en milieu de virage. J’ai tout de même amélioré mes chronos de deux secondes. Si l’on parvient à trouver un compromis, je dois parvenir à faire un nouveau pas en avant. »

Pete Benson : Chef mécanicien de Scott Redding

« Brno a été une vraie déception. Nous étions partis là-bas en espérant faire un truc et ça ne s’est pas passé comme prévu. Silverstone est différent. Bien sûr qu’il y a de la pression pour Scott du faire qu’il roule chez lui, devant son public, mais il aime le circuit et il est toujours performant sur les grands circuits rapides. On est bien avec les deux options de pneus, ce qui est aussi positif. Globalement, c’est une bonne première journée. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de