[CP] Redding en première ligne à la maison



Scott Redding s’élancera demain de la première de la grille de départ du Grand Prix de Grande-Bretagne après avoir réalisé le deuxième temps de la séance de qualification, sur le circuit de Silverstone.

Mika Kallio a attendu les dernières secondes de cette qualification pour signer son meilleur chrono du week-end, ce qui lui permet de figurer en septième position sur la grille de départ.

Redding, vêtu de rouge, de blanc et de bleu pour fêter sa seule apparition de la saison en Grande-Bretagne, semblait en mesure de s’octroyer la pole position au cours des 45 minutes de la séance de qualification. Le pilote Marc VDS a enchaîné sur la fin une série de tours très rapides sans pouvoir toutefois terminer avec le meilleur temps. Redding a raté d’un cheveu la pole position à cause d’un freinage légèrement raté dans son dernier tour. Le pilote britannique de 20 ans abordera la course de demain, devant son public, avec l’ambition de se battre pour le podium.

Kallio visera lui aussi une place sur le podium après avoir obtenu le septième temps de la qualification à seulement 0.354 seconde de la pole position établie par Takaaki Nakagami. Le pilote finlandais de 30 ans est en confiance depuis sa victoire à Brno, le week-end dernier, et il fera tout pour répéter cette performance.

Livio Loi aura demain une montagne à grimper après avoir connu de gros problèmes avec les bosses du circuit de Silverstone et échoué en 32e position sur la grille de départ Moto3.

Après avoir connu les mêmes soucis hier, lors de la première journée d’essais, des changements de réglages sur sa Kalex KTM ont permis à Loi d’améliorer ses chronos et sa position lors de la dernière séance libre, ce matin. Classé 22e, le pilote Marc VDS a malheureusement été de nouveau ennuyé par le comportement de sa machine durant la qualification. Ce qui lui vaut de figurer sur la onzième ligne de la grille de départ.

Scott Redding #45 : 2e – 2’07.078

« J’ai vraiment tout donné pour aller chercher la pole aujourd’hui. J’étais à 0.3 seconde et j’attaquais, je voyais mes chronos descendre. Jérôme était debout sur le muret en sautait dans tous les sens. Cette fois il ne se contentait pas de me montrer le panneau “want it”, il la voulait lui aussi. J’ai serré les dents et fait le maximum. En arrivant au bout de la ligne droite, j’ai dû freiner un poil plus tard, ce qui m’a fait perdre un mètre. L’arrière a commencé à glisser et j’ai raté le point de corde de deux mètres. C’est ce qui m’a coûté la pole. La course sera elle aussi difficile car les chronos sont serrés, mais c’est le genre de choses qui me convient. Je suis prêt. »

Mika Kallio #36 : 15e – 2’07.393

« Comme toujours, j’ai raté la première ligne. Mais je ne suis pas pour autant déçu car la qualification s’est plutôt bien passée aujourd’hui. Je n’étais pas aussi régulier qu’à Brno, mais dans le dernier tour j’ai tout donné. Je freinais un mètre plus tard, j’accélérais un mètre plus tôt. J’avais un bon feeling avec la moto. La troisième ligne, ça n’est pas idéal, mais je finis à 0.3 seconde du premier et je sais que je peux maintenir un bon rythme en course. Si je peux prendre un bon départ, accrocher le bon wagon et prendre mon rythme, je pense pouvoir tenter ma chance comme je l’ai fait le week-end dernier à Brno. »

Livio Loi #11 : 2’17.332

« La moto était un peu mieux ce matin en FP3 avec les réglages de bases auxquels nous étions revenus. J’ai pu ainsi améliorer mes chronos et progresser sur la feuille des temps. Je pensais pouvoir faire quelque chose de bien en qualification. Je me suis trompé. La moto est de nouveau difficile à piloter sur les bosses et en entrée de virage. Du deuxième au sixième virage, j’avais l’impression de faire du rodéo avec une machine qui me secouait dans tous les sens. Plus j’attaquais et plus la situation empirait. Je n’ai jamais eu un si mauvais feeling avec la moto et je ne comprends pas pourquoi car nous n’avons rien changé pour la qualification. Il va falloir trouver une solution d’ici demain. Et ça n’est pas une histoire de clic par-ci ou de clic par-là. Nous devons faire de gros changements et les évaluer demain au warmp up. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de