Scott Redding s’impose en patron et fait très mal à la concurrence



Scott Redding avait annoncé qu’à quelques rendez-vous de la fin du championnat, il devenait impératif pour lui de gérer son avance mais que s’il avait la moindre possibilité de gagner, à la maison, il ne la laisserait pas passer.

Et c’est ce que le Britannique vient de faire en s’imposant de main de maître devant son public.

Nakagami et Tom Lüthi ont offert une belle résistance mais au terme de deux derniers tours parfaits, le pilote VDS s’impose avec plus d’une seconde d’avance sur Nakagami.

Derrière ces trois hommes, on retrouve Esteve Rabat qui a de nouveau réalisé une course incroyable en alignant les records du tour lors des dernières boucles.

Dominique Aegerter est un bon cinquième tandis que Xavier Simeon, sixième à l’entrée de la dernière boucle, a chuté à quelques virages de l’arrivée alors qu’il poussait pour revenir sur le pilote Suisse. C’est regrettable que cette chute intervienne après une excellente course et surtout, après un warm-up où il se faisait violemment percuter (lire ici).

Autre déception, Johann Zarco termine septième. Le Français, qui s’élançait de la troisième place sur la grille, n’a visiblement pas retrouvé la confiance après sa chute du matin.

Mais le grand battu du jour, c’est bien entendu Pol Espargaro qui n’a pu faire mieux que la huitième position et qui se retrouve désormais à 38 points de Scott Redding au championnat et sous la menace de son équipier, Esteve  Rabat.

Voilà donc une course qui pourrait avoir marqué un tournant du Championnat avec un Scott Redding qui semble tout à fait imperméable à la pression, au contraire de Pol Espargaro !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de