Pol Espargaro a-t-il perdu ses espoirs de titre Moto2 sur les terres de Scott Redding ?



Pol Espargaro arrivait à Silverstone après avoir quelque peu réduit, la semaine précédente, à Brno, l’écart qui le séparait de Scott Redding.

Mais en arrivant en Angleterre, l’Espagnol se doutait que l’histoire serait compliquée à répéter sur les terres de son adversaire.

En revanche, ce qu’il n’imaginait pas, c’est qu’il quitterait la Grande Bretagne avec 38 points de retard sur le pilote VDS.   

« Nous avons connu un week-end compliqué. Je suis arrivé à Silverstone malade et avec de la fièvre, ce qui a entravé mon travail du premier jour. Nous avons beaucoup travaillé sur le set-up de la moto, mais nous n’avons pas trouvé le réglage parfait. Nous avons décidé d’apporter quelques changements que nous avons pu essayer au warm-up, mais avec la chute nous n’avons pas pu vérifier s’ils étaient probants ou non et donc, nous avons commencé la course à l’aveuglette. La chute a entamé ma confiance mais aussi les réglages de ma moto qui ne me renvoyait plus de bonnes sensations. Avec ça, il m’était impossible de suivre le groupe de tête qui a fini par s’échapper ».

Scott Redding a-t-il effectué un pas décisif vers le titre ? Il est en tout cas bien parti car même si, comme Carl Fogarty le précisait à MCN, le chemin est encore long, le Britannique a démontré une certaine imperméabilité à la pression ce qui, actuellement, n’est pas le cas de son adversaire.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments