Pol Espargaro a-t-il perdu ses espoirs de titre Moto2 sur les terres de Scott Redding ?



Pol Espargaro arrivait à Silverstone après avoir quelque peu réduit, la semaine précédente, à Brno, l’écart qui le séparait de Scott Redding.

Mais en arrivant en Angleterre, l’Espagnol se doutait que l’histoire serait compliquée à répéter sur les terres de son adversaire.

En revanche, ce qu’il n’imaginait pas, c’est qu’il quitterait la Grande Bretagne avec 38 points de retard sur le pilote VDS.   

« Nous avons connu un week-end compliqué. Je suis arrivé à Silverstone malade et avec de la fièvre, ce qui a entravé mon travail du premier jour. Nous avons beaucoup travaillé sur le set-up de la moto, mais nous n’avons pas trouvé le réglage parfait. Nous avons décidé d’apporter quelques changements que nous avons pu essayer au warm-up, mais avec la chute nous n’avons pas pu vérifier s’ils étaient probants ou non et donc, nous avons commencé la course à l’aveuglette. La chute a entamé ma confiance mais aussi les réglages de ma moto qui ne me renvoyait plus de bonnes sensations. Avec ça, il m’était impossible de suivre le groupe de tête qui a fini par s’échapper ».

Scott Redding a-t-il effectué un pas décisif vers le titre ? Il est en tout cas bien parti car même si, comme Carl Fogarty le précisait à MCN, le chemin est encore long, le Britannique a démontré une certaine imperméabilité à la pression ce qui, actuellement, n’est pas le cas de son adversaire.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de