Scott Redding sur une Ducati GP12 dès la saison prochaine?



C’est dans son édition papier que MCN nous apprend que le management Ducati a pris langue avec Scott Redding, mais aussi avec Michael Bartholemy, le team manager du Marc VDS Racing, afin d’attirer le jeune britannique dans le giron de la marque de Borgo Panigale.

Il y a peu de temps, Redding aurait refusé une offre de Pramac, effrayé par les résultats de Rossi. Il avait alors déclaré : « ça m’effraye un peu. Tout le monde connait Rossi, alors si lui ne peut pas faire aller cette moto, qui le pourrait ».

Mais tout ça n’a visiblement pas affecté Vittoriano Guareschi et Ducati qui sont revenus à la charge à Motegi. Le fait est qu’avec la décision d’Aspar de renoncer à aligner une seconde moto (voir plus si affinités), Borgo Panigale dispose d’une moto supplémentaire et le jeune britannique a visiblement tapé dans l’œil des rouges.

Vito Guareschi : « J’aime beaucoup Scott et j’aimerais qu’il effectue un test avec nous, au Mugello, avant la fin de la saison afin de voir son potentiel. Il est prêt pour le MotoGP. Il est trop grand pour le Moto2 et je pense qu’il paye très cher son poids. Dès que le calendrier le permettra, nous aimerions le voir à l’œuvre avec nous. Le style de Scott est excellent et il conviendrait parfaitement à la 1000cc. »

Et qu’en pense-t-on du côté du management du team belge ?

Michael Bartholemy : « Nous avons parlé de Scott avec Ducati et il y a un intérêt des deux côtés. Tout est maintenant question d’argent. Ducati doit nous faire une proposition d’ici quelques jours et nous verrons ce qu’on peut faire.

Le MotoGP c’est l’avenir pour Scott alors maintenant, Ducati doit mettre quelque chose sur la table et nous dire, voilà ce que nous voulons faire ».

Un Britannique, dans un team belge, sur une moto italienne, c’est un beau challenge pour les trois parties et c’est certain que nous aimerions qu’ils le relèvent…stay tuned!

Photo : Stéphane Meyers

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de