Misano : Rins l’emporte. Maverick Viñales est encore battu



Avant que la saison ne débute, Maverick Viñales semblait être le successeur tout désigné pour Sandro Cortese et pourtant, depuis le début du championnat, l’Espagnol a difficile de conclure ses courses.

La faute à une concurrence toujours plus forte et notamment celle d’Alex Rins qui, sans sa chute à Jerez, aurait probablement été en tête du classement général.

C’est de nouveau lui qui s’impose aujourd’hui, la quatrième fois en 2013, au terme d’une course parfaite et d’une attaque imparable dans la dernière boucle.

Rapide, fin tacticien, le pilote Monlau semble désormais le pilote le plus complet du plateau et cette faculté à gagner des courses, mais aussi à se montrer régulier, en fait probablement le favori numéro un pour le titre.

On notera tout de même que c’est Jonas Folger qui avait pris le meilleur envol mais le poleman s’est offert un énorme high-side lors du troisième tour. Il en sortait indemne même si on suspecte une blessure à la jambe gauche pour le pilote Aspar.

Derrière ces deux hommes, on retrouve Alex Marquez qui aura tout tenté pour revenir mais qui aura payé sa qualification en neuvième position.

Même constat pour Luis Salom qui passe à côté du podium malgré une belle remontée de six positions. En difficulté dès le début de course, Salom n’a rien pu faire pour empêcher ses adversaires de s’échapper et perd quelques longueurs au championnat. Il reste malgré tout en tête du classement avec 19 points d’avance sur Viñales et 21 sur Rins.

Miller a mené une course sage et s’est économisé pour sortir vainqueur, dans le dernier tour, de la bagarre qui l’a opposé, pendant toute la course, à Khairuddin, Oliveira et Antonelli. C’est une excellente opération pour l’Australien puisque dans le même temps, Alexis Masbou, avec qui il lutte pour la première place des pilotes Honda, se voyait pénalisé par sa machine et devait abandonner au quinzième tour.        

Philipp Oettl termine neuvième, son meilleur résultat et devance Fenati qui clôture son Grand Prix national sur une bien pâle dixième place.

Alan Techer a disputé une bonne course qu’il termine en dix-septième position tandis que Livio Loi termine vingt-deuxième.

Luca Marini, le jeune frère de Valentino Rossi, disputait son premier Grand prix et le succès n’aura pas été au rendez-vous puisqu’il terminait dans le bac à gravier dès le premier virage.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de