Motoranch, Hayden, le Moto3 et Aragon…le programme de Valentino Rossi



Alors que comme tout un chacun, Valentino Rossi prend de l’âge et se rapproche inexorablement du jour où il devra se retirer, on l’a rarement senti autant impliqué dans le monde des deux roues.

L’Italien s’amuse et en s’amusant, c’est toute l’Italie de la vitesse qui en profite.

D’abord, avec son incontournable motoranch où il invite régulièrement toute la classe biberon de la moto pour venir apprendre et se mesurer à lui-même mais également à des pilotes comme Mattia Pasini, Simone Corsi, Andrea Iannone, et de temps en temps des invités aussi prestigieux que Tony Cairoli, Kevin Schwantz, Colin Edwards ou encore, comme ce dimanche, Nicky Hayden.

Ensuite, l’Italien, qui a décidé de lancer sa propre structure Moto3 (lire ici), avec le soutien de Sky, devrait encore une fois tendre la perche aux jeunes talents italiens puisqu’il devrait confier le guidon de ses KTM à Romano Fenati et peut-être Luca Marini, son demi-frère, mais sans certitude puisque le Dottore préfèrerait qu’il débute dans une structure moins médiatisée.

En attendant 2014 et le début de ses nouvelles couleurs, c’est en cette fin de week-end que Rossi a fixé rendez-vous à tous ses tifosi puisqu’il sera, bien entendu, présent au Motorland d’Aragon pour le 14ème Grand Prix de la saison.

On se rappellera que si Aragon n’est pas sa destination préférée, il en était reparti satisfait lors des essais privés qui avaient succédé au Grand Prix de Catalogne (lire ici).

Il avait notamment pu y améliorer son feeling sur les freinages avec le plein d’essence. On verra donc si oui ou non, il pourra trouver la parade ou comme le disait Kevin Schwantz, la confiance qui lui manque encore (lire ici) pour enfin rester au contact des trois leaders incontestés de la catégorie que sont Marquez, Lorenzo et Pedrosa.

Quoi qu’il en soit et pour reprendre une phrase de nos confrères de GPOne, l’Italie a longtemps cherché après un nouveau Rossi et dorénavant, c’est Rossi qui essayera de le trouver.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Twitter  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de